Seneffe

 

Comme beaucoup de localités, le nom de Seneffe à fréquemment varié. De Senephyum en 1804 à Senophia au XIIIème siècle.

La Samme, rivière qui arrose le village, semble est a l'origine du nom de ce village.

Seneffe signifie littéralement voie d'eau. Le village est connu depuis le Xème siècle. Il formait une seigneurie.

Il est situé au N.E. du Hainaut, arrondissement de Charleroi, à 40 km de Bruxelles. Il est bordé par Feluy, Arquennes, Pont à Celles.
Il est chef lieu de canton depuis 1789.

Le village s'est beaucoup développé depuis le creusement du canal en 1832.

Les Hameaux

Seneffe possède plusieurs hameaux dont :

        - Bois des Nauwes

        - Tyberchamps, qui formait une seigneurie avant d'être rattaché à Seneffe.

        - La Rouge-Croix, qui doit son nom parce que beaucoup de sang y a coulé lors de la bataille de 1674.

Habitation

La maison la plus répandue est formée de 3 pièces en bas et d'une buanderie, et de 2 chambres en haut et un grenier.
Le centre de la commune est formé de maison plus spacieuses.

Vie sociale

Seneffe est une commune agricole. Autrefois, il existait une tannerie, une tonnellerie, une brasserie, une savonnerie, des briqueteries.
Aujourd'hui les principales plantes cultivées sont le sainfoin, la luzerne et le trèfle.

La commune est largement couverte de bois.

Les Canaux

Le village est sillonné par le canal de Charleroi à Bruxelles et ses deux embranchements. Commencé le 5 avril 1827, le canal fut navigable le 25 septembre 1832.

Le Château 

Construit à partir de 1763, il est fait de pierre de la région.

On y trouve une volière entre l'orangerie et la grande pièce d'eau. La première volière fut construite en 1783.

Au XVIème siècle, les jardins étaient ornés d'orangers. L'orangerie a été bâtie en 1782.

A l'origine, les trois terrasses étaient aménagées en deux potagers et d'un verger en contrebas.

Le théâtre a été construit en 1780.

 

Haut page   Epfig (Village Alsacien)